La notion de temporalité dans le cadre d’intervention

Dans l’un de mes articles je vous partage l’importance du cadre d’intervention dans la pratique d’art-thérapie. J’ajoute une notion essentielle qui appartient au cadre d’intervention : la temporalité.

QU’EST-CE QUE LA NOTION DE TEMPORALITE ?  

La temporalité appartient à la personne reçue en séance. L’art-thérapeute, dans sa posture, s’ajuste à la personne et part de là où elle en est pour l’accompagner.

C’est la personne qui ressent si elle est prête à utiliser telle ou telle médiation (collage, dessin, écriture…).

Ainsi lors de mes ateliers en groupe je choisis d’inviter et non d’imposer. Je propose/ j’oriente  l’atelier avec une consigne et une médiation mais le participant est libre de choisir l’outil avec lequel il a envie d’explorer sa créativité.

POURQUOI PRENDRE EN COMPTE LA TEMPORALITE ?

Dans ma pratique d’art-thérapie j’aime prendre en considération cette notion de temporalité pour plusieurs raisons.

D’un point de vue clinique, il est important de respecter le rythme de la personne, de l’accompagner en fonction de son besoin, sans  la dépasser ou juger à sa place.

Il s’agit parfois de continuer à travailler sans savoir quoi faire exactement. Suivre le rythme de la personne permet de s’adapter à son besoin, son langage…

Dans la pratique d’art-thérapie, la capacité créative est mobilisée à partir d’un point que la personne amène et déplace dans les dispositifs de création au fur et à mesure des séances.

Lorsqu’un évènement ou une émotion est déposé/exprimé grâce à une médiation artistique, cela ne signifie pas que cela disparaitra. C’est peut-être même à ce moment que tout le travail commence.

Il faut accompagner, transformer, et cela peut-être plus ou moins long dans l’accompagnement. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles l’art-thérapie suppose un engagement de la part du participant (j’y reviendrai plus précisément lors d’un autre article).

Ainsi, la notion de temporalité prend alors toute sa place avec ce qui peut être déposé lors du temps de création. Souvent, les participants représentent/ symbolisent des choses, dans l’instant présent, en référence à des évènements passés et/ou des projections futures. Selon moi, il est primordial de tenir compte de cette temporalité « calendaire » pour tenter de comprendre au mieux : ce qui se passe chez le sujet, la répétition faite, l’élément déclencheur, les protagonistes représentés etc… Sans cette considération nous risquons de passer à côté de clés lectures essentielles pour guider et faire avancer le participant.

L’ESSENTIEL

Le recours à la création permet d’alléger des questionnements, des phases de vie plus ou moins compliquées ou encore soulager ce qui se répéte et parfois nous fatiguer, nous vider.

L’art-thérapie vous accueille et respecte là où vous en êtes sans chercher à tout « solutionner directement ». En respectant la temporalité nécessaire pour la personne et l’art-thérapeute, une rencontre authentique se construit. 

En s’accordant le temps suffisant pour le travail de l’image, nous arrivons alors à percevoir leurs symboles, leur signification, ainsu à dépasser la seule équivalence. 

A travers ma pratique d’art-thérapie, je vous accueille là où vous en êtes et vous accompagne pour apprécier votre propre chemin vers un mieux-être/ un bien-être social. 

Je vous reçois et vous transmets les médiums artistiques que j’utilise pour explorer votre inconscient et surtout vous apaiser le temps d’un instant créatif. 

La séance est la vôtre, devenez acteur de votre histoire.